[AS] Igor Zubeldia : « Personne ne m’a dit que je jouerais seulement comme défenseur central »

Il est devenu le joker d’Imanol Alguacil à la Real Sociedad. Pivot de formation, Zubeldia fait partie de la liste des défenseurs centraux au sein de l’équipe première de la Real Sociedad, bien qu’il admette que personne ne lui a dit qu’il était destiné à rester à ce poste de défenseur central. Le journal AS a échangé avec l’Azkoitiarra à quelques jours d’une autre échéance cruciale pour le groupe txuri-urdin.

– Quelle est ton opinion sur la saison de la Real Sociedad jusqu’à aujourd’hui ?

« Selon moi, l’équipe est bonne et talentueuse. Jusqu’à présent, nous avons été plutôt bons, car même si nous avons eu une mauvaise série de résultats récemment, nous avons toujours proposé un jeu vraiment intéressant et excellent depuis le début de saison. Ce qui nous manquait ces derniers temps, c’était de parvenir à conclure les matchs, même quand nous étions supérieurs au rival. La victoire contre Cadiz (4-1) nous a un peu libérés, et maintenant je pense que nous allons revenir sur une série de bons résultats. »

Justement, est ce que ça ne t’as pas démoralisé, toi et l’équipe, de ne pas remporter les matchs que vous méritiez de gagner ?

« C’est évident que lorsqu’on se sent supérieur à notre adversaire et qu’on obtient pas les résultats qu’on veut, on finit par être frustré. Mais au cours de cette période, je n’ai vu personne déprimé ou baisser les bras, au contraire, nous nous sommes beaucoup entraînés et ça s’est reflété dans nos matchs. En tout cas, c’est clair que la victoire contre Cadiz nous a soulagés, il faut poursuivre sur cette dynamique. »

Résultat de recherche d'images pour "igor zubeldia"
(crédit photo : El Desmarque)

– Le sentiment extérieur, en regardant vos matchs, est que l’équipe est revenue à un bon rythme de croisière

« Je ne saurais pas dire si c’est le cas mais ce qui est sûr c’est que nous n’avons jamais perdu confiance. Et le résultat de l’autre jour le confirme et en plus de nous avoir boosté moralement. Depuis le début de la saison, nous nous sommes préparés à affronter toutes les équipes, et à affronter avec une bonne force mentale les plus grands matchs. »

– Au sein du vestiaire, vous ne trouvez pas ça injuste de devoir jouer le 16e de finale aller d’Europa League à Turin contre Manchester United mais que le retour se joue à Old Trafford ?

« C’est sûr qu’on aurait tous préféré jouer à Anoeta, car nous connaissons le terrain, la pelouse et c’est notre maison. Mais on ne s’amuse pas à chercher des excuses parce qu’on doit aller jouer à Turin. Si on perd, ce ne sera pas non plus à cause de ce match particulier, ce sera parce que Manchester United aura été meilleur. Autrement, on essaie de pas trop alimenter le feuilleton de cette affaire. »

– Désormais, on parle plus de toi comme un défenseur central que comme un milieu de terrain. Est ce que ça te surprend ?

« Non, pas vraiment. L’année dernière, j’ai déjà joué pas mal de matchs à ce poste. Cette année, j’ai pratiquement joués tous les matchs comme défenseur central. Chaque jour je me sens mieux à ce poste et plus à l’aise, j’ai déjà étudié et appris tous les automatismes avec la volonté de toujours aider mes coéquipiers. »

– Et ce changement de position ne t’inquiète pas ? Il y a un match où tu as commencé comme pivot, qui avant de passer défenseur central pour finir latéral…

« Au final, c’est Imanol qui sait où me faire jouer et je suis toujours prêt à aider l’équipe. Si un jour je dois jouer en tant qu’ailier, alors je le ferais. Mais je ne pense pas que cela m’ait pénalisé ou ait abaissé mon niveau. »

Résultat de recherche d'images pour "igor zubeldia"
(crédit photo : Marca)

– Pour toi, est ce que le fait que le club n’ait pas signé de défenseur central signifie que tu vas rester à ce poste de défenseur central et que tu y joues bien ?

« Le club m’a dit qu’il avait confiance en moi et dans ce que je pouvais apporter à ce poste. Imanol m’a déjà parlé et m’a dit qu’il me voyait très bien dans cette position, et ça m’aide beaucoup parce que je ressens la confiance du coach. J’ai aussi l’objectif et la volonté de m’améliorer. »

– Le club se réfère déjà à Zubeldia comme un défenseur central, on t’as déjà clairement dit que ta place dans cette équipe était comme central et non comme pivot ?

« Personne ne m’a dit que j’étais seulement un défenseur central dans cette équipe, je jouerais en charnière ou bien comme pivot. Et franchement, je me sens prêt à jouer à ces deux postes. »

– Dans cette Real Sociedad, jouer défenseur central est-il plus risqué que de jouer à un autre poste ?

« Ce n’est pas facile. Mais nous sommes préparés pour ça. Jouer central dans cette Real demande beaucoup de compétences, il faut anticiper ce que va faire l’adversaire, s’occuper du marquage, parfois faire remonter la balle et c’est un risque à prendre mais on s’entraîne beaucoup pour progresser dans ces domaines et puis sur le terrain, ça finit par se voir. »

– L’équipe se déplace à Getafe ce dimanche, équipe dont on parle beaucoup avec la récente grosse faute de Djené sur Ocampos. Est ce que tu penses qu’on exagère sur le style agressif et intense de l’équipe de l’équipe Bordalás ?

« Je n’ai pas beaucoup suivi tout ce qui s’est dit. Getafe est une équipe forte et agressive, et nous devons être préparés car ce sera un match très difficile et compliqué. Au vu de leur situation, je pense qu’ils vont se montrer vraiment engagés dans le match et c’est pour ça qu’on doit être à 200% pour les battre. »

Résultat de recherche d'images pour "igor zubeldia"
(crédit photo : Real Sociedad)

– Est-il difficile de se concentrer sur le match de la semaine alors que des défis attrayants comme le match contre Manchester ou la finale de Copa arrivent prochainement ?

« Non. C’est vrai qu’on garde à l’esprit qu’on a des matchs cruciaux qui arrivent. Maintenant, nous ne sommes préoccupés que par la rencontre face à Getafe et ensuite nous nous brancherons totalement sur le match de Manchester qui arrive. »

Est ce que l’équipe est plus inquiétée par rapport à la finale de Copa quand on voit ce qu’est devenu l’Athletic depuis l’arrivée de Marcelino ?

« (sourit) Cette Real Sociedad n’a pas pour but de se soucier de ce que fait le rival mais de ce que nous proposons sur le terrain. Si nous parvenons à jouer notre meilleur football, on sera beaucoup plus proche de notre objectif qui est de remporter cette finale »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s